Bienvenue !

     Ce site raconte les pérégrinations, les voyages et les aventures d’Adrien Milin de MILIZAC (Finistère), à pied et à vélo, de la Bretagne et du Puy-en-Velay (Haute-Loire) à travers la France, vers Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne, de 2002 à 2013, dont trois périples à vélo (7.000 km.) et quatre autres à pied (5.000 km.), de même que ses diverses randonnées à travers l’Europe dont la France, l’Espagne et le Portugal.

     Les Diagonales de France à vélo, de Brest vers Strasbourg, Menton et Perpignan sont un autre aspect de ses voyages. Les « Paris-Brest-Paris  » (1.200 km.) à vélo en 1976, 1986, 1991 (Centenaire) et 1999 sont une autre vitrine de son répertoire. Le Tour de Bretagne ou le Tro-Breiz à pied (1.050 km.) (2015-2016) de même que le Chemin de Stevenson (1850-1894), toujours à pied, dans les Cévennes (2014) ainsi que la piste, « La Régordane » révèlent  d’autres aspects de sa panoplie sportive ou de ses performances. En Martinique, l’ascension de la Montagne Pelée (1.397 mètres) à quatre baroudeurs, en mars 1995, s’est apparentée à une escalade acrobatique et aventureuse …

     D’autres recherches historiques sont présentées dans ces articles, telles que la découverte de l’Île de Shikoku  au Japon, relatée comme « Le Compostelle du Japon » (1.200 km.) avec la visite des 88 temples hindous, la Croix de Chambord d’Henri V (1820-1883) ou le refus du drapeau tricolore et l’Historique sommaire de l’Amicale des Artilleurs de Dinan (Côtes d’Armor) et d’A.F.N. (1989-2020).

     L’Histoire des Guerres Mondiales 1914-1918 & 1939-1945, à l’échelle de Milizac, de Brest, de la Bretagne et de la France est l’ouvrage essentiel de l’historien Adrien Milin qui raconte les faits et récits passionnants de la Libération des Communes du Finistère du joug allemand.

     Le mystère Gabriel LANNUZEL (1888-1975) ou l’histoire d’un Poilu Breton de la Guerre 1914-1918, illustre revenant, originaire de MILIZAC (Finistère), enrôlé dans la Wehrmacht en 1944, lors du Conflit de 1939-1945, occupe une place prépondérante dans l’histoire militaire milizacoise de l’U.N.C.

     Enfin, on y découvrira aussi plusieurs analyses historiques sur la Commune de MILIZAC et le patrimoine  communal du XIIIème siècle à nos jours : chapelles, églises, châteaux, vieux manoirs et légendes, etc. à travers l’histoire pléthorique d’une cité rurale en pleine expansion. L’histoire notamment de l’église de Milizac (1330-2030) sur une période d’environ 700 ans, dominée par les Dominicains de Morlaix et  les Vicomtes Pharamus du Curru en Milizac, demeure une énigme passionnante.

                                                                                                           Adrien Milin